Les inscriptions au SNU 2020 sont ouvertes jusqu’au vendredi 3 avril, 17 heures.
 

Vous avez 15, 16 ou 17 ans, vous souhaitez participer à la construction d'une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale, le Service national universel (SNU) s’adresse alors à vous ! Ce service comporte un séjour de cohésion de deux semaines puis une mission d’intérêt général de 12 jours ou au minimum 84 heures. Vous pourrez poursuivre, si vous le souhaitez, par une période d’engagement de trois mois minimum.

 

En m’inscrivant aujourd'hui, je m’engage à quoi ?

En vous portant volontaire au SNU, vous vous engagez à réaliser le séjour de cohésion du 22 juin au 3 juillet 2020.  Ce séjour aura lieu en dehors de votre département de résidence.

Tout savoir sur le séjour de cohésion

Vous vous engagez également à réaliser une mission d’intérêt général dans votre département de résidence, et dans l’année qui suit le séjour de de cohésion.

Tout savoir sur la mission d'intérêt général

 

Comment se passe l'inscription ?

Vous souhaitez vous inscrire pour participer au Service national universel  :

1- vous devez vous inscrire via le formulaire en ligne
 

Pour vous inscrire, vous devez cliquer sur le bouton ci-dessous  "Débutez votre inscription". On vous demandera de renseigner votre adresse de messagerie. Vous recevrez alors un message incluant un lien qui vous permettra d'accéder au formulaire d'inscription. Ce formulaire comprend une dizaine de question.

 

2- une réunion est ensuite organisée en présence de votre représentant légal

Cette réunion a vocation à rappeler les modalités d’accomplissement du SNU ainsi que vos droits, devoirs et responsabilités au cours des temps successifs auxquels vous aurez vocation à participer.

À l’occasion de cette réunion, un dossier vous sera remis comprenant une déclaration de consentement, une autorisation de captation et d’exploitation d’images de mineurs, une fiche sanitaire, une fiche handicap, un règlement intérieur des centres SNU et un trousseau indicatif.

En signant la déclaration de consentement, votre représentant légal (mère/père/tuteur) vous autorisera à participer au SNU et s’engagera également à communiquer au chef de votre centre d’affectation dans un délai minimal de 15 jours avant le début du séjour de cohésion la fiche sanitaire dûment complétée et accompagnée de toutes les pièces jointes demandées.

À l’issue de la réunion, votre dossier complet sera transmis au service départemental de l’éducation nationale (DSDEN) de votre département de résidence chargé d’analyser l’ensemble des demandes de participation transmises au sein de son département et d’opérer une sélection pour in fine constituer un groupe de volontaires représentatif de la diversité des situations et des profils de jeunes à l’échelle du département.
 

3 - vous êtes informé fin avril, début mai des suites données à votre candidature
 

Les affectations sont prononcées en fonction des objectifs de représentativité des cohortes dans la limite des capacités d’accueil.

Les cohortes doivent représenter la diversité des situations et des profils des jeunes à l’échelle du département. Elles assurent en particulier une représentation des volontaires selon leur situation (scolarisés, en apprentissage ou déscolarisés) et leur lieu de résidence (milieu rural, urbain et quartiers politique de la ville). Composées d’un nombre égal de filles et de garçons, elles comprennent une proportion de volontaires en situation de handicap. Une liste complémentaire est également établie afin d’inscrire les candidats supplémentaires en cas d’éventuels désistements.

Vous recevrez donc fin avril, début mai un message vous notifiant si votre candidature a pu être retenue au regard de ces critères de représentativité.

Pour ceux qui seront effectivement retenus une convocation leur indiquant leur centre d'affectation leur sera communiquée.

 

 

Des réunions d'informations près de chez vous

 

Dès début février, des réunions d'information sont organisées dans les établissements scolaire, établissements et structures adaptés pour les mineurs en situation de handicap, les missions locales, points Information jeunesse, centres de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS), etc.

En dehors de ces temps d’information formels, vous pouvez solliciter le référent SNU de votre établissement scolaire ou consulter les supports de communication disponibles dans tous les établissements scolaires et structures assurant un accompagnement socio-professionnel des jeunes âgés de 15 à 17 ans : missions locales, établissements spécialisés, réseaux d’information jeunesse, etc.