Décupler l’engagement bénévole grâce au SNU

Le 04.05.2022

Les équipes de JeVeuxAider.gouv.fr et du Service national universel coopèrent pour décupler l'engagement bénévole et la solidarité partout en France.

Depuis quelques mois, les équipes de JeVeuxAider.gouv.fr et du Service national universel coopèrent pour décupler l'engagement bénévole et la solidarité partout en France. Désormais, les missions de bénévolat proposées par les associations, organisations publiques et collectivités inscrites sur la plateforme JeVeuxAider.gouv.fr peuvent être ouvertes aux jeunes qui se sont lancés dans le Service national universel ! C'est l'opportunité rêvée de recruter de nombreux bénévoles très motivés à l'idée de faire vivre la culture de l'engagement !

Qu’est-ce que JeVeuxAider.gouv.fr ?

JeVeuxAider.gouv.fr est la plateforme publique du bénévolat, proposée par la Réserve Civique.

Elle met en relation celles et ceux qui veulent agir pour l’intérêt général avec les associations, établissements publics et communes qui ont besoin de bénévoles. Les missions de bénévolat sont ouvertes à toute personne âgée de plus de 16 ans et résidant en France, sans condition de nationalité.

Aujourd’hui JeVeuxAider.gouv.fr c’est 360 000 bénévoles prêts à s’engager, 8000 organisations partenaires et 10 000 missions partout en France.

 

Rendre ses missions accessibles aux jeunes du SNU

La démarche est simple pour les associations, organisations publiques et collectivités souhaitant recruter des bénévoles extrêmement motivés par l’intérêt général.

En tant que responsable d’une organisation inscrite sur JeVeuxAider.gouv.fr, il est possible d’ouvrir des missions déjà existantes sur JeVeuxAider.gouv.fr à des jeunes volontaires du SNU ou de publier de nouvelles missions et de les proposer aux jeunes volontaires du SNU.

01 : Sur la page de la mission, cocher la case « Accueillir des bénévoles de 15 à 17 ans pour cette mission » et indiquer le nombre de volontaires pouvant être accueillis.

02 : Une fois cette option sélectionnée, le référent départemental vérifie l’éligibilité de la mission. S’il la valide, la mission est transmise à la plateforme SNU.

03 : Le référent départemental SNU valide la mission ou contacte l’association pour des précisions.

04 : La mission est disponible à la candidature pour les volontaires

Il existe toutefois quelques spécificités relatives à ce recrutement de jeunes bénévoles. En effet, pour accueillir un volontaire du SNU, il est indispensable qu’un tuteur soit présent pour encadrer les volontaires et qu’un contrat d’engagement soit signé entre les 3 parties : le responsable de structure ou tuteur de la mission, le représentant légal du jeune ainsi qu’un représentant de l’Etat (services académiques en charge du SNU).

 

Un projet de solidarité nationale très encourageant

En quelques jours déjà, plus de 300 missions ont été proposées aux volontaires du SNU, dans plusieurs départements. Parmi ces missions, beaucoup de diversité et de quoi satisfaire des envies et des intérêts bien différents : participer à des podcasts sur la mémoire, contribuer à l’organisation d’un évènement culturel ou sportif, devenir choriste pour un festival de musique, accompagner une personne isolée …

Le SNU est un véritable tremplin à l’engagement, il est le générateur des bénévoles de demain !